Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Transavia France : réunion intersyndicale réussie, réunion direction annulée…

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

Mardi 7 octobre à 14 h 00, une réunion intersyndicale PNC, PNT et PS s’est tenue à l’invitation du SNPL. La majorité des syndicats ont répondu présents :

 

* Sud Aérien, CGT, UNSA, FO, CGC, CFDT pour les personnels au sol

* Sud Aérien PNC, SNPNC, UNAC, SNGAF, CGT PNC pour les personnels

   navigants commerciaux

* ALTER, SNPL et SPAF pour les pilotes.

 

Les débats ont porté sur le développement annoncé de Transavia France et les révélations de journalistes de la revue Marianne sur l’attitude d’Alexandre de Juniac dans le montage de structures opaques au moment même où il faisait semblant de négocier une fin de conflit avec les PNT. Chaque syndicat a pu exposer son opinion sur ces sujets.

Sud Aérien a réaffirmé son combat contre le plan PERFORM 2020 : les risques de dumping social et de transfert d’activités sont importants. Le modèle de mise en concurrence entre les salariés du même groupe doit être combattu par tous les moyens.

Nul ne peut douter qu’à terme le transfert de charges vers une filiale low-cost et l’utilisation massive de sous-traitance poseront des problèmes de maintien d’emplois au sein d’Air France.

 

Face à la direction, nous devons avoir une réponse commune et unitaire (PS, PNC, PNT) pour contrer l’objectif qui est de faire passer sur le dos des salariés la rentabilité financière de 3 % à 10 %.

 

Sud Aérien demande des perspectives d’avenir en terme de développement d’activités, des embauches en conséquence et la fin de l’austérité salariale.

 

A 16 h 00 la direction d’Air France a invité les syndicats représentatifs à une réunion d’information sur son nouveau projet de développement Transavia France.

La direction qui voulait choisir ses interlocuteurs n’a pas voulu commencer la réunion en présence de Sud Aérien. Pierre Mie, responsable RH d’Air France a voulu faire le « ménage » dans la salle de réunion, mais sans résultat !!!

Avec l’accord tacite des autres syndicats représentatifs, Sud Aérien est resté dans la salle et a demandé un niveau d’information équitable entre tous les syndicats.

 

Pour rappel, Sud Aérien qui est représentatif dans plusieurs comités d’établissement, est réputé pour délivrer directement toutes les informations aux salariés. La direction a apparemment eu peur de cette transparence puisqu’après 30 minutes d’attente, Pierre Mie est revenu pour annoncer qu’il annulait la réunion. Frédéric Gagey n’a pas osé se montrer. Une épine dans le joli plan de communication de la direction d’Air France qui voulait se servir des syndicats comme de « pions » pour annoncer que le processus de transformation de Transavia allait s’enclencher dans un rapport social apaisé avec les syndicats. Derrière le vernis, le dialogue social pratiqué par la direction est toujours le même : opaque et méprisant.

 

La dynamique intersyndicale ne doit pas s’essouffler, la direction va tenter de recevoir les syndicats un par un pour mieux les diviser.

La résistance des salariés et des syndicats doit être collective 

Commenter cet article