Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AEROPORTS FRANCAIS: LES MACHINES GAGNENT DU TERRAIN AU DETRIMENT DES SALARIES.

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

AEROPORTS FRANCAIS: LES MACHINES GAGNENT DU TERRAIN AU DETRIMENT DES SALARIES.

Une stratégie patronale ou les "salariés" n'ont plus leurs places!

A Orly, les passagers sont invités à s'enregistrer au domicile ou sur les BLS (borne libre service) jusque là, rien de nouveau. Désormais, le passager peut utiliser un nouvel outil, permettant l'enregistrement, de son ou ses bagages. Tout cela, sans l'intervention d'un Agent Air France (AEC). ADP, à même testé un hologramme en salle d'embarquement.

Bientôt à Roissy CDG!

La direction présente la "trouvaille" mécanique comme une avancée technologique et met en avant une plus grande autonomie pour la clientèle.

En effet, l'ensemble des taches habituellement exécutées par des agents (AEC) de la compagnie, nécessite du personnel qualifié matin et soir, et bien à l'aide de cet outil, (un de plus) le passager n'est plus contraint de se rendre à un comptoir d'enregistrement. Nous vous avions présenté le self boarding qui permettra au passager de s'auto-embarquer sans l'intervention d'un agent (toujours en test). A ce jour, le système "parafe" permet aux voyageurs préalablement inscrits à la police de l'air et des frontières (PAF) d'échapper à la longue file d'attente (contrôle passeport) et ainsi par la biométrie, de se rendre directement en salle d'embarquement. A quand la téléportation?

Une stratégie patronale aux conséquences "dramatiques" pour nos emplois!

Les nouvelles technologies mises en œuvre par la direction permettront à très court terme de réduire la masse salariale qui pèse dans les comptes de l'entreprise pense t-elle. A Roissy CDG, les BLS fonctionnent à plein régime, l'outil internet et le système "parafe" aussi; reste le self boarding et bientôt la venue de la dépose bagage automatique et la boucle sera presque bouclée. L'ex directeur Pierre Henry Gourgon n'avait-il pas en son temps annoncé à une session PNC, qu'ils seraient les premiers interlocuteurs de nos clients. Peu à peu, les aéroports se videront des salariés pour ressembler à la froideur des grandes gares de l'hexagone.

Ultime leitmotiv de nos dirigeants, atteindre l'excellence des finances par l'élimination progressive des salariés !

Cela commence par des plans successifs d'économies et de rigueurs.

Augmentation de 20% de productivité pour les agents sauf les hors cadres "bizarre" NON?

Hausse du temps de travail soit 26' supplémentaires (21jours en plus dans l'année) "gratis" et mis en place des vacations longues signées par les partenaires sociaux "bizarre" NON?

Pas d'augmentation de salaire, n'y avancement, n'y promotion "bizarre" NON?

Altéa DC nouvel outil informatique ou l'utilisateur subit le système et n'a plus réellement la main "bizarre" NON?

Le traitement de la touchée avion (A340 Air France pour le compte d'ETIHAD) entièrement sous-traitée "bizarre" NON?

Un futur PDG (Juniac) qui annonce dans les colonnes du monde qu'il est prêt à réitérer un PDV d'ici 2014/2015 si le plan actuel (TRANSFORM 2015) ne suffisait pas alors que dans le même temps, via intraligne, ils annoncent de bon résultats.

Est ce à dire que la compagnie serait à l'agonie, au bord du gouffre? Non!

La politique des dirigeants d'Air France ressemble à celle que prône les autres grands groupes nationaux et internationaux. Celle-ci, consiste à augmenter les marges exigées par les actionnaires "dirigeants" en éliminant les coûts salariaux.

La seule riposte à ce massacre, reste la mobilisation des salariés pour la défense de nos droits, de nos acquis sociaux et pour le maintient de nos emplois, soyons prêt, l'heure est proche!

Commenter cet article