Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

PISTE PASSAGE : STOP AU SOUS EFFECTIF ET EMBAUCHE DES CDD ET CDP.

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE


cdd, cdp : comme un goÛt amer !

la stratégie du choc !

La direction a décidé de ne pas intégrer les CDD et CDP en raison d’une crise financière aiguë et un pétrole*  trop onéreux.

 

*Le baril de pétrole a perdu plus de 100 dollars depuis les records atteints le 11 juillet 2008 à plus de 147 dollars il cote à ce jour  46 dollars le baril.

 

Hélas, en piste et au passage, les agents courent, les renforts augmentent, les intérimaires sont toujours en activité et les futurs collègues PNC commencent à quitter les EDAC.

Sous effectif chronique, agents détachés sur d’autres entités avec

changement de terminal et d’équipe.

Moins de passagers nous dit-on et pourtant nous avons l’impression

d’être en sous effectif permanent.


pourquoi une telle situation ?


En se séparant des CDD et des CDP, la direction a fait ses comptes
et a préféré
miser sur du court terme en gagnant un peu sur les
coûts salariaux au
détriment de la qualité de service et de la
vision plutôt floutée de 2010

« Air France, vers l’excellence » du moins disant !!

 

pourquoi et pour qui ?

 

D’ici à 2014, ce n’est pas moins de 2 milliards d’euros que la
direction
souhaite économiser et pour ce faire, elle commence
par sacrifier l’emploi
(départ non remplacé)

et se passer d’embauche

( non confirmation d’une grande partie des CDD et CDP ).

Les premières victimes de ce choix peu judicieux  sont nos clients ainsi que les salariés piste et passage.
Faute de moyens humains et incapables d’apporter un niveau de prestation à la hauteur des ambitions que l’entreprise prétend vouloir atteindre sur le terrain le masque tombe et les traits se tirent.

 

La direction exige que nous visions l’excellence en augmentant la productivité, en réduisant nos coûts et en améliorant la rentabilité sinon :

 

« .. les investisseurs nous rappelleraient à nos devoir de performance économique*. »

*concorde n°211-12 AVRIL 2007

 

Ainsi pour contenter ses investisseurs actionnaires, elle n’hésite pas à jeter à la rue une catégorie de personnel aux contrats très précaire tels les CDD, les CDP et Intérimaires et pour se donner bonne conscience, les invitent à voir chez City Flight Service ajoutant qu’ils sont dans un vivier.


a la question 4 de la plénière du 27 novembre 2008 :


Les EX-CDD et CDP non renouvelés ces derniers mois sont toujours en attente et demandeurs d’une intégration au sein de la compagnie.

Alors que ceux-ci végètent dans un vivier, tels des langoustes
sans savoir
à quelle sauce vont-ils être mangés.

Nous pouvons actuellement nous rendre compte sur le HUB que le
sous-effectif existe et perdure, au passage, en piste et dans
d’autres secteurs!

Le manque cruel d’effectifs qualifiés se fait ressentir et ce n’est pas
avec la MOE que les programmes seront bouclés correctement.

La Direction a-t-elle l’intention de continuer à travailler avec des bouts de ficelles dans les mois et années à venir alors qu’elle a les moyens d’atteindre l’excellence du service au client, et de l’intégration sociale ?


OÙ SONT LES EFFECTIFS NECESSAIRES AU BON FONCTIONNEMENT DES SERVICES ?


Sud Aérien réclame l’intégration immédiate de tous les

CDD, et CDP non intégrés actuellement.

 

réponse de la direction :

L’embauche en CDI des salariés en contrat de professionnalisation (CDP) répond à


3 critères :

avis hiérarchique favorable

validation du niveau 3 d’anglais

et

autorisation budgétaire.

 

Les CDP non intégrés n’ont pas satisfait à un de ces critères.

Concernant les CDD, le Hub honorera ses engagements d’embauche vis à vis des personnes ayant reçu une priorité de réembauchage dès lors que

le contexte économique le permettra.

 

il y a fort a parier que le troisieme critere

aura ete le seul retenu comme argument !

en ce qui concerne le contexte economique,

nous ne sommes pas prêt de voir pointer le

bout du nez d’un cdd ou d’un cdp dans nos murs.


a moins que la direction entende

le raz le bol des agents piste et passage

ou le travail ne manque pas !

GARE AUX GREVES......

Voir les commentaires

C’EST PAS GAGNE!

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE


Les EX-CDD et CDP non renouvelés ces derniers mois sont toujours en attente et demandeurs d’une intégration au sein de la compagnie.

Alors que ceux-ci végètent dans un vivier, tels des langoustes sans savoir à quelle sauce vont-ils être mangés.
Nous pouvons actuellement nous rendre compte sur le HUB que le sous-effectif existe et perdure, au passage, en piste et dans d’autres secteurs?
Le manque cruel d’effectifs qualifiés se fait ressentir et ce n’est pas avec la MOE que les programmes seront bouclés correctement.

La Direction a-t-elle l’intention de continuer à travailler avec des bouts de ficelles dans les mois et années à venir alors qu’elle a les moyens d’atteindre l’excellence du service au client, et de l’intégration sociale ?

OÙ SONT LES EFFECTIFS NECESSAIRES AU BON FONCTIONNEMENT DES SERVICES ?

Sud Aérien réclame l’intégration immédiate de tous les CDD, et CDP non intégrés actuellement.


Réponse :
L’embauche en CDI des salariés en contrat de professionnalisation (CDP) répond à 3 critères : avis hiérarchique favorable, validation du niveau 3 d’anglais et autorisation budgétaire.

Les CDP non intégrés n’ont pas satisfait à un de ces critères. Concernant les CDD,

le Hub honorera ses engagements d’embauche vis à vis des personnes ayant reçu une priorité de réembauchage dès lors que le contexte économique le permettra.

 

Pouvez-vous confirmer ou démentir l’envoi d’un mail à tout les ex-CDD du Hub dans le vivier les invitants à envoyer CV et lettre de motivation en qualité d’Agent Escale Commercial à la société city flight en raison du contrat conclu avec Delta et North West ?

Si tel est le cas, pourquoi le service recrutement AF demande t-elle de postuler
à city flight services ?

Cela signifie t-il que toutes les personnes ayants reçues un courrier fin septembre
n’ont aucun espoir d’intégrer Air France ?

Air France aurait-elle l’intention de ne pas tenir ses promesses envers ses

« EX- CDD » et pour se donner bonne conscience les orienteraient ailleurs ?


Réponse :
En attendant que le Hub ait la possibilité de faire appel à nouveau aux salariés

ex CDD et afin de permettre à ces personnes de continuer à travailler dans le secteur aérien, il leur a été indiqué que City Flight recrutait des agents commerciaux.

Bien entendu, dans le cas où Air France proposerait de nouvelles possibilités d’embauche, ces salariés seraient contactés et garderaient leur priorité d’embauche.

 

Quel type de contrat les CDD et CDP auront-ils si l’entreprise les rappelle ?


Réponse :
Nous ne sommes pas en mesure de vous répondre à l’heure actuelle.

Nous étudierons la question en temps voulu.

 

Compte rendu de la plénière du 27 novembre 2008

Tiendront-ils leurs engagements?
 

a vous de juger!

Voir les commentaires

1 2 3 > >>