Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LE PACHA ET SES LIEUTENANTS NOUS « PRESERVENT » DU CASH, EN SE LE RESERVANT !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

AVIS DE VENT FORT !

A cause de la cupidité des dirigeants économiques dopés et addicts aux « méga profits» nous voilà encore victimes et placés dans une bien mauvaise posture.

Quant à AF/KLM, elle a toujours su profiter et surfer sur la vague des catastrophes

(11 septembre, guerre en Irak,  SRAS, grippe aviaire, chikungunya, crise financière et maintenant grippe mexicaine)

 tout en mettant en place ses projets lui permettant d’accroître la productivité d’y installer la précarité (MOE) et enfin de maintenir les salaires au minimum avec la bénédiction des syndicats signataires ô combien solidaires!

Monsieur P.H.Gougeon et un certain nombre de syndicats

(CGC, CFDT, FO et le SNPL)

se sont mis d’accord et ont paraphé l’accord salarial 2009 que nous qualifierons d’accord de crise de « rire jaune ».

Devant la très grande générosité de notre DG, les salariés vous font part de leur incompréhension et ne saisissent pas un tel gel des salaires qui se traduit

faut-il le rappeler par

( 0,8%) sur l’année 2009.


propos tenus par le nouveau capitaine…..pardon ! directeur général exécutif  :

«Pour reprendre une comparaison maritime qu’impose la tempête économique, nous allons fermer les écoutilles, c’est à dire contenir nos coûts.. » courrier du 01 janvier 2009

tient bon la barre et tient bon le vent (de la crise) hisse le haut ton bonus capitaine !!


« Notre rôle n’est pas d’attendre la reprise, mais de jouer nos atouts et faire les efforts nécessaires pour résister à la crise. »
concorde n°245  14/01/2009

le mousse se gratte le pompon à fond de cale pendant que le capitaine phg s’enivre d’embruns « bonificateurs » sous l’œil bienveillant d’un vieux loup de mer appelé *jcs.


« l’année sera certainement difficile, nous imposant de faire preuve d’agilité, de flexibilité, de solidarité et d’une volonté de partage des efforts au sein de l’entreprise »

concorde n°245  14/01/2009

les efforts collectifs ne valent que s’ ils sont partagés de la cale à la vigie !

n’est ce pas capitaine ?!  


Prochain cap, riposte ! barrée par l’illustre capornier PHG  agile, flexible avec une volonté titanesque du partage de l’effort et une solidarité sans faille nous promet un sérieux coup de tabac pour la phase 3.

*Jean-Cyril Spinetta


moussaillons, branle bas de combat tous à vos postes rien dans

vos fouilles tout dans les notres !


Quelques chiffres éloquents concernant le Capitaine et ses Seconds

en terme de rémunération:


Directeur Général Exécutif  Pierre-Henri GOURGEON


AVANT : 550 000€

APRES : 750 000€ par an

+ BONUS     +/- 133% de cette somme soit :

1750 000€


les cadres du groupe 3

AVANT : 7887€

APRES : 8605€ en 2008

soit +718€/Mois

Augmentation : 9.1%  en 1 an.


En cette période de crise aiguë, force est de constater que le capitaine et ses lieutenants  « solidaires » surtout pour eux, prônent des économies à tout va alors qu’ils s’octroient « grassement » de substantielles augmentations CASH…     


ET ON VOUDRAIT NOUS FAIRE CROIRE QUE LE BATEAU COULE !


«  Celui dont la pensée ne va pas loin ,

verra ses ennuis de près … »

(Confucius)

Voir les commentaires

COMMUNIQUE DES ORGANISATIONS SYNDICALES

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

Communiqué des organisations syndicales
CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU,
SOLIDAIRES, UNSA
 

Le 1er Mai 2009 a été une journée historique tant en raison de l'unité des huit o
rganisations syndicales, qu'en raison de l'ampleur de la mobilisation au travers de plus de 280 rassemblements dans toute la France.
Troisième mobilisation à l’appel des huit organisations syndicales en quatre mois, ce 1er mai témoigne d’un enracinement de la mobilisation et de la détermination des salariés, demandeurs d’emploi et retraités à exprimer leurs revendications
et à obtenir des réponses.

Le gouvernement et le patronat auraient tort de les traiter par le déni et le mépris, alors que la crise, le chômage, les licenciements, les suppressions d'emploi et les politiques de fragilisation des services publics
les percutent de plein fouet.
C’est pourquoi les organisations syndicales appellent solennellement le gouvernement et le patronat à prendre en compte l'ampleur de ces rassemblements qui expriment inquiétude, désarroi et profond sentiment d'injustice.
Sur la base de leur déclaration commune du 5 janvier, elles préciseront, dans les prochains jours, des propositions sur lesquelles elles attendent des réponses rapides du gouvernement et du patronat.

Les huit organisations syndicales appellent les salariés à faire du 26 mai 2009 une journée de mobilisations décentralisées dans des modalités diverses en fonction des réalités locales et visant à la participation du plus grand nombre.

Elles soutiennent les manifestations syndicales européennes de la mi-mai.

Les huit organisations syndicales appellent aussi à une grande journée de manifestations dans toute la France le 13 juin 2009

Paris, le 4 mai 2009.

Voir les commentaires

1 2 > >>