Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MA PETITE ENTREPRISE, CONNAÎT PAS LA CRISE…EMBAUCHEZ-LES !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

A chaque programme été, c’est toujours la même chose et y en a marre !

 

Enormément de passagers, peu de salariés, pas d’embauche sérieuse (une poignée d’intérimaires et uniquement le week end) ajoutez-y une reprise indiscutable et incontestée du trafic passager, des conditions climatiques pénibles et nous revoilà dans la MOUISE  pour une durée indéterminée. Cela n’ira pas en s’améliorant puisque la direction aggrave l’hémorragie en se séparant de son personnel sans le remplacer pour preuve :

 

2436 suppressions d’emplois en 2010-11 (inclus 1765 PDV )  834 en 2011-12
1121 en 2012-13.

Pour un total de 4390 suppressions d’emplois équivalent à une baisse des effectifs de 8,6% entre 2010 et 2012 (c/f doc.AF GPEC 2010-12 du 8 juin 2010).

La crise financière n’était qu’un prétexte pour réaliser des économies sur la masse salariale, effet d’aubaine dont la direction veut continuer à profiter.

 

La direction est la seule responsable de ses choix et les salariés

ne paieront pas l’addition!

 

Dans tous les secteurs nous déplorons un sous effectif incommensurable et des

conditions de travail déplorables.

Depuis la mise en place du back office, et la perte de plus de 200 agents il était évident que le front line allait souffrir et que le programme été allait devenir le cauchemar des AEC.

Notre syndicat revendique depuis plus d’un an l’intégration des ex-CDD et CFA à qui la direction avait promis par courrier qu’ils étaient dans un vivier, prêts à l’embauche.  Ou sont-ils ?

Les EX-CDD, CDP et CFA non renouvelés sont toujours en attente et demandeurs d’une intégration au sein de la compagnie il n’est pas trop tard pour réagir.

 

Stoppez l’hémorragie et respectez vos engagements par l’embauche des ex….qui veulent sortir de l’ombre !

 

Comme chaque année, la direction remet en place sa cellule d’alerte sur les mauvaises conditions de travail, réunissant les syndicats signataires.

Malheureusement, celle-ci n’apporte rien de concret et d’efficace au quotidien.

En revanche, sur le terrain votre rustine s’est déjà décollée et les agents sont à plat. 

Prenez garde à l’éclatement social

 

sud aerien revendique :

 

L'EMBAUCHE SANS DELAI DES EX-CDD, CFA ET CDP PERSONNELS

QUALIFIES PRÊTS A L'EMPLOI

 

Voir les commentaires

EX-CDD, CDP ET CFA: LETTRE OUVERTE ADRESSEE AU DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES EXPLOITATION SOL AIR FRANCE

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

roissy cdg le, 29 juillet 2010

 

Monsieur le Directeur des Ressources Humaines,

 

Notre organisation syndicale Sud Aérien vous sollicite afin d’obtenir un entretien dans les plus brefs délais, concernant le vivier des ex-CDD, CFA et CDP toujours dans l’attente d’une hypothétique embauche au sein de la compagnie Air France.

 

Pour rappel, veuillez trouver ci dessous la lettre envoyée à l’ensemble des intéressés

signée de votre main :

 

« Objet : renouvellement de votre lettre de priorité

 

Nous vous rappelons que le terme de votre lettre de priorité arrive à échéance au 31 décembre 2009.

Nous ne sommes toujours pas en mesure de vous proposer une nouvelle embauche.

Néanmoins, si la situation de l’entreprise permet d’envisager à nouveau des recrutements d’ici le 31 décembre 2010, nous ne manquerons pas de vous contacter en priorité pour vous proposer un nouveau contrat de travail.

Vous remerciant pour votre collaboration, nous vous prions d’agréer……….

 

Monsieur François Baptiste

Directeur des Ressources Humaines »

 

Or, la direction devant faire face à une exploitation en forte augmentation depuis le mois de juin, a décidé de rappeler les ex-CDD, CFA et CDP afin d’effectuer des missions d’intérim débutant, fin juillet et se terminant courant septembre 2010.

Un procédé que nous qualifions de scandaleux.

Faire miroiter une éventuelle embauche au sein d’Air France par l’envoi successif de lettres de priorité était limite mais proposer des missions d’intérim il fallait oser.

Envisagez-vous des contrats bénévoles pour la prochaine fois ?

 

La grogne récente du terminal E liée au sous effectif n’est toujours pas résolue car les problèmes de fonds que sont, le sous effectif, les perspectives professionnelles « sans issue » et les conditions de travail dégradées, concerne toute l’exploitation sol

(hub, escales …).

A ce jour, il ne s’agit que d’un cautère sur une jambe de bois, bouffée par les mites.

Du saupoudrage sur du personnel éreinté et absolument pas convaincu.

 

Afin de remédier à cette carence salariale, Sud Aérien vous invite à recruter tous les ex salariés (CDD, CDP et CFA) dans le vivier dès maintenant.

Ainsi, vous honorerez vos engagements par écrit, vous augmenterez la qualité de service que les clients sont en droit d’attendre et vous soulagerez les agents du hub exténués.

Soyons sérieux !

Quelques embauches sur le hub ne bouleverserons pas les finances d’Air France.

Direction- actionnaires, cessez de prendre la masse salariale comme élément nuisible à l’entreprise.

Quels que soient vos projets machiavéliques, nous veillerons au grain.

 

Dans l’attente d’un prompt rendez-vous, nous vous prions d’agréer Monsieur le Directeur des Ressources Humaines l’assurance de notre considération distinguée.

 

M. MAKHZOUM Lazen                                        

 M. BOHIC Nicolas

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>