Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LE SALAIRE DE NOTRE PRESIDENT DE JUNIAC : Monsieur 145 000 points, 430% d’augmentation, 900 000€ !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

 

M. Alexandre Begougne de Juniac, notre PDG, nous fait savoir qu’il faut se sacrifier et dit commencer par lui-même en renonçant à la moitié de sa prime de résultats….  

Il vient du ministère des finances, alors nous avons regardé son salaire de directeur du cabinet du ministre : 14 117 € par mois soit 169 404 € par an !

 

Le salaire brut de notre PDG, tel qu’il a été décidé au conseil d’administration, est de :

600 000€ en part fixe et de 600 000€ en part variable (divisée par deux donc)

 

Ce qui fait la coquette somme de

600 000 + 300 000 = 900 000 € !

C’est la paie annuelle de Juniac !

Cette somme est indécente ! 

  

On comprend l’ampleur du sacrifice de notre dirigeant,

il augmente son salaire de 430 % !

 

Pour le « sacrifice » des autres très hauts cadres, comme on ne connaît pas la valeur de leur part variable ni celle de leur part fixe, tous les trucages sont possibles, et on est sûr qu’ils vont se rattraper….

 

M. Gourgeon, qui était pilote de formation, directeur de la DGAC pendant 4 ans , avec 15 ans d’expérience à Air France, est nommé DG d’Air France le 1 janvier 2009. Il a gagné cette année là 900 000€ ... et a créé le scandale en 2010 parce qu’il avait passé son salaire à 1,3 million d’€, s’augmentant de 45% !

Nous constatons que M. de Juniac gagne la même chose, alors qu’il est bien plus jeune, vient d’arriver et  n’a aucune expérience du transport aérien…

 

M. Spinetta, en 2005, avec déjà 7 ans à la direction d’Air France, ne gagnait que 710 000€ … ce qui était déjà démesuré par rapport à son salaire d’entrée (150 000€ ) et les besoins d’un être humain normal.

 

Les vrais diplômes de M. de Juniac :- Né à Neuilly,- Copain de Sarkozy ( et a passé ses vacances en Colombie dans la demeure non déclarée aux impôts du copain de la bande … )- Responsable division avionique chez Thalès ( les fameuses sondes Pitot)- Arrive du ministère des finances, c’est donc en partie grâce à lui que les finances de l’état sont plombées à force de cadeaux fiscaux aux plus riches…
 

Défendons nos salaires et nos emplois, ils veulent les baisser pour faire des surprofits sur notre dos.

 

Le transport aérien est en pleine croissance, nous devons obtenir le paiement de nos qualifications et une réelle augmentation de notre pouvoir d’chat face à une inflation et des taxes qui vont continuer à croître.

Voir les commentaires

Quelques chiffres en rappel face à l’intox.

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

D’abord sur l’activité AF/KLM :

 

Pour le mois de décembre 2011 ( le dernier dont nous avons les chiffres, évidemment…) :

 

En PKT ( Passagers.kilomètres.transportés) , en millions  :

 

 

PKT décembre 2011

% variation

Coeff d’occ

AF/KLKM

17972

+7.5%

81.5%

Lufthansa Group

15253

+6.8%

75.9%

IAG (BA+Iberia)

13549

+12.2%

77.6%

 

Chiffres clefs avril 2010/mars 2011 exercice IATA)

 

CA 2010/2011 : 23.615 Mds d’euros ( +12.48% par rapport à 2009/2010)

 

En 2008, la meilleure des années AF/KLM, le CA était de 24.1 Mds. En gros le Groupe est revenu au même niveau…..avec 10% d’effectifs sol en moins.

 

Le résultat d’exploitation ajusté était positif à 405 Millions d’euros.

Le résultat net 613 millions d’euros.

 

La trésorerie nette à la fin de l’exercice 2010/2011 (31 mars 2011) était de 4.3 Mds d’euros.

 

Résultat des deux premiers trimestres de l’exercice 2011 ( avril-sept. ) , sur 6 mois donc  (document sorti en novembre 2011 par les mêmes dirigeants que les dirigeants actuels….)

 

CA 13 Mds d’euros ( +5.2%)

Résultat d’exploitation ajusté 395 millions d’euros.

 

Sont prévus un investissement net de 1.3 milliard d’euros sur l’année 2011 dont 638 millions auto financés

 

La trésorerie était de 3.4 Mds au 30 septembre plus 1.85 Mds de disponible en ligne de crédit, plus 800 millions d’euros de participation dans Amadeus….comme le dit le document comptable d’AF/KLM «  un niveau élevé de liquidités »

 

En novembre 2011, le Groupe anticipait un résultat positif sur l’exercice comptable ( avril-décembre 2011)

 

Sur la « dette » ou plutôt les crédits contractés par AF-KLM :

 

Au 31 mars 2011, les engagements  financiers bruts étaient  :

 

Un emprunt en yen échéance 2019                                   241

Un emprunt en francs suisses à durée indéterminée          325

Des obligations OCEANE émise en 2005 échéance 2020     450

Des obligations OCEANE émises en 2009 échéance 2015    661

Des obligations émises en 2006 et 2007 échéance 2014    750

Des obligations émises en 2009 échéance 2016                 700

Des emprunts de location financements d’avions de  

valeurs totale ( capital + intérets)                                    3900

Des emprunts bancaires                                                    3915

                                                                                    -------------                                                                                       10,941                                                                                                                                                                     

à vous de juger!

Voir les commentaires

1 2 3 > >>