Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

AIR FRANCE N’EST PAS AU BORD DU GOUFFRE … …MAIS VEUT S’ATTAQUER AUX SALAIRES ET AUX EMPLOIS!

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

La Direction d’Air France vient d’annoncer en CCE hier 24 mai son « plan industriel ».

La communication de ce plan, largement reprise par la presse, parle d’une compagnie « au bord du gouffre » obligée de réduire sa flotte et de comprimer son effectif de plusieurs milliers de personnes.

Cette annonce est contraire à la vérité.

AF/KLM voit son activité se développer et se situe dans les 3 premières compagnies mondiales avec un Chiffres d’Affaires et un trafic en constante progression, à l’image de Lufthansa. D’ailleurs, le Groupe envisage une progression annuelle de son activité de plus de 2%, les avions sont pleins avec le taux de remplissage le meilleur du secteur.

D’ailleurs, pour ces bons résultats, le Conseil d’Administration propose de remercier le PDG sortant, P.H.Gourgeon avec une surprime de départ de 400000 euros, alors qu’il a déjà touché en partant en novembre dernier 2.5 millions.

Les annonces « industrielles » faites hier ne sont que le prolongement d’orientations mise en œuvre depuis plusieurs mois et qui vise un objectif essentiel : baisser les coûts en baissant la masse salariale.

 

-Pour l’exploitation aérienne, le but est de faire voler plus longtemps le personnel navigant en le payant moins et en dégradant ses conditions de travail, avec des équipages réduits, à l’image de ce qui se pratique depuis plusieurs mois dans les « Bases Province » .

Parallèlement, développer le modèle low cost avec la filiale Transavia.

 

-pour le fret, continuer à faire passer l’activité vers la filiale low cost du Groupe, Martinair.

-pour la maintenance, continuer à délocaliser l’activité révision avions en dehors des ateliers Air France.

 

Et parallèlement, mettre à bas l’ensemble des accords sociaux gérant les personnels pour faire travailler 10à 12 jours de plus avec des salaires bloqués jusqu’en 2013, assurant ainsi une perte de pouvoir d’achat d’au moins 8%, réviser les grilles d’ancienneté et économiser par la suite 1% de plus par an sur les augmentations.

 

Nous avons déjà perdu 4000 emplois en 4 ans, alors que l’activité a progressé de plus de 2%.

Les salariés d’Air France n’ont aucune raison d’accepter une attaque sociale sans précédent qui ne vise qu’à conforter la marge financière pour satisfaire les actionnaires.

Avec « Transform 2015 », MM . Spinetta et De Juniac « transform » nos salaires et nos emplois en profit.

25 mai 2012 8h

 

Voir les commentaires

Tract-piste: ON NE LACHERA RIEN !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

 

ON NE LACHERA RIEN !

Après l’incontestable succès du mouvement de grève et de la manifestation du 18 Mai 2012, SUD Aérien et toutes les organisations syndicales en tirent un bilan positif.

Plus de 99,98% de grévistes, plus de 300 salariés Trac-Piste et Trafic Air Services on manifesté leur colère sur Roissy CDG, mobilisation bruyante et colorée, de nombreux médias présents (BFM.tv, FR3, le parisien etc.…), cela ne sera pas la première foi ni la dernière foi que les médias couvrent nos problèmes. Nous somme au tout début d’un mouvement qui va prendre son ampleur dans les jours et les semaines qui suivent ... On ne lâche rien !

Mercredi 16 mai, les dirigeants de SWISSPORT nous annoncent avec le sourire que le transfert le 05 Juin 2012 aura comme conséquence de baisser nos salaires, supprimer tous nos acquis et accords d’entreprise et, cerise sur le gâteau, un éventuel licenciement économique à la fin du contrat.

A ce tarif là, les salariés ne sont plus à 3 ans près, on a plus rien à

perdre mais tout à gagner !

 

Petit espoir, le lendemain matin la direction de SWISSPORT décide de nous rencontrer, en nous disant exactement la même chose toujours avec le même sourire : Foutage de gueule et mépris !!!

 

C’EST LE RESULTAT DE LA MOBILISATION !

 

Lundi 21 mai un rendez-devrait être pris avec le préfet pour trouver une issue a ce début de conflit.

Mardi 22 mai, une réunion extraordinaire sera organisée à la demande des élus du Comité d’entreprise au sein de Trac-Piste & Trafic Air Services avec comme ordre du jour : mandatement d’un membre élu titulaire pour représenter en justice le Comité d’entreprise. Nous allons tout faire du point de vue juridique pour qu’on puisse se faire respecter.

Une intersyndicale et inter-filiale va se tenir afin d'adopter ensemble la stratégie et les démarches à suivre pour que nos revendications aboutissent. Il est tant qu’Air France et SWISSPORT s’assoient à la table des négociations.

 

Car la lutte sera longue et va se durcir !

Nous voulons que le Code du travail soit appliqué, que nos accords et nos acquis

soient intégralement maintenus dans la nouvelle entité, et non pas

des primes différentielles.

Nous voulons des garanties écrites de la part d’Air France et de Swissport qu’en

cas de perte de contrat, tous les salariés actuels transférés chez Swissport soient

repris par l’éventuel repreneur de l’activité.

C’EST INNACEPTABLE !

 

SUD Aérien dénonce le remplacement des grévistes organisé par AIR FRANCE par des salariés de sociétés sous-traitantes concurrentes comme Alysia, Swissport, Groupe 3S et le groupe Europe Handling et même en ayant repris le travail, nous les voyons encore en train de traiter nos vols.

SUD Aérien dénonce également cette loi qui a comme principe de restreindre le droit de grève sur les aéroports, en instituant une obligation de déclaration de préavis individuel pour le salarié concerné désirant se mettre en grève 48 heures à l’avance et d’une obligation de déclaration auprès de sa hiérarchie 24 heures à l’avance, si il désire renoncer de continuer de participer à la grève.

Le salarié qui ne respecterait pas ces obligations serait passible d’une sanction disciplinaire !

Le président de la république F. Hollande à récemment déclaré lors d’un meeting (Besançon) que « la meilleure manifestation, le meilleur droit de grève, c’est le vote » …

Si nous avons bien compris cette phrase, cela signifie qu’une loi inique votée par une majorité peut être abrogée par une nouvelle majorité.

Ainsi, les partis de gauche se sont prononcés contre cette loi et les élus de gauche à l’assemblée et au Sénat ont voté contre cette loi, il nous semble légitime au nom des salariés du transport aérien d’exiger qu’une nouvelle majorité issue des urnes abroge cette loi liberticide.

Depuis que les luttes ouvrières ont permis de légitimer le droit de grève comme une liberté fondamentale il y un siècle et demi, le droit de grève fait aujourd’hui partie du patrimoine démocratique de ce pays.

Nous vous demandons de le défendre.

Tant qu'il y a de la lutte il y a de l'espoir, Tant qu’on ne sera pas satisfaits, on ne

lâchera pas !!!

Ceux qui combattent peuvent perdre... mais ceux qui ne combattent

pas ont déjà perdu !!!

 

La lutte continue et s’organise, SUD Aérien appelle à la mobilisation et la Solidarité !

L’union fait la force !!!!

 

Vos délégués SUD Aérien

Site Web Sud Aerien TRAC-PISTE :

http://suaerien-t2g-piste.fr

 

Voir les commentaires