Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La loi Gattaz - El Khomri on n'en veut pas !!

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

Les points dévastateurs de cette loi nauséabonde

Voici pourquoi Pierre Gattaz le patron du MEDEFF est l'instigateur de la Loi El Khomri.

 

Le numéro un du Medef, Pierre Gattaz, a salué jeudi le projet de loi El Khomri, estimant qu'il allait "dans le bon sens", et appelé le gouvernement à "aller jusqu'au bout" du travail pour "déverrouiller" le marché du travail et créer de l'emploi.

 

"Ce projet de loi va dans le bon sens", a déclaré M. Gattaz à des journalistes en marge d'une conférence de presse. "Il est important qu'il aille jusqu'au bout, parce que les Anglais, les Allemands, les Espagnols, les Italiens l'ont fait, ils ont déverrouillé leur marché du travail", a-t-il affirmé. "Ce que je souhaite, c'est que tout le monde prenne ses responsabilités sur ce projet de loi, les députés, les partenaires sociaux, les députés de droite et de gauche", a ajouté le patron des patrons. "Il faut se battre contre le chômage, l'un des fléaux terribles du pays, il faut créer de l'emploi", a-t-il insisté. "Qui crée de l'emploi' Ce sont les entreprises. Il faut donc baisser la double peur, celle des patrons d'embaucher et celle des salariés de se faire licencier", a-t-il dit.

 

Si Gattaz est favorable et jubile face à un tel projet, les salariés ont tout intérêt à prendre cette loi comme une véritable menace de mort pour le CDI et le code du travail.

 

TOUS EN GREVE LE 31 MARS CONTRE LA LOI GATTAZ - EL KHOMRI 

UN GOUVERNEMENT PS  PRO MEDEF ET HOSTILE AUX TRAVAILLEURS N'A PLUS DE RAISON D'ETRE

 

Voici un résumé des points fondamentaux sur lesquels la loi impactera la vie des travailleurs ci-dessus

Voir les commentaires

RETRAIT DE LA LOI KHOMRI-VALLS Une attaque gravissime contre les salarié(e)s

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

RETRAIT DE LA LOI KHOMRI-VALLS  Une attaque gravissime contre les salarié(e)s

RETRAIT DE LA LOI KHOMRI-VALLS

 

Cette loi veut

- Faciliter les licenciements, avec moins d’indemnités (plafonnées aux prudhommes)

 

- Augmenter considérablement le temps de travail, semaines de 46H, imposition du forfait jour dans les petites entreprises : ce ne sera plus « sitôt fini sitôt parti », mais bien au contraire : « tant que t’as pas fini, tu restes, et t’es payé pareil….. »

 

- Baisser le paiement des heures supplémentaires (10% au lieu de 25%) quand elles seront encore payées comme telles (le projet propose même un décompte sur 3 ans !!!)

 

- Fin du repos obligatoire de 11H

 

- Fin de la visite systématique de la médecine du Travail

 

Remise en cause de la hiérarchie des normes, ce qui veut dire qu’au niveau d’une entreprise, suite à referendum ou accord syndical, obtenu avec un chantage aux licenciements, le patron pourra imposer des normes inférieures à la loi (salaires, temps de travail…). C’est la porte ouverte à la remise en cause de tous nos acquis.

 

Tous en grève le 9 Mars

de 1h à 24h

Mobilisation Générale 14H REPUBLIQUE

Le Bureau national - 2 mars 2016

Voir les commentaires