Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UN REFUS QUI EN DIT LONG!

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

Devant le refus du  Directeur Général Exploitation de nous recevoir, afin d’ouvrir des négociations tant attendues par les salariés et, préférant nous renvoyer auprès du DRH, le Directeur Général, esquive le dialogue et préfère peut être, tester le rapport de force, ce qui est fort regrettable et très dommageable pour tout le monde. Cependant, nous osons espérer qu’ils ne commettront pas les mêmes erreurs qu'à l'égard des collègues PNC ou la direction avait sous estimée l’ampleur de la mobilisation et les conséquences qui en suivirent furent préjudiciables.

Les salariés du sol sont désireux d’être entendus et voir leurs revendications aboutir.

Alors Monsieur le Directeur Général, soyez attentif au mécontentement grandissant et à l’inquiétude générale ressentie par l’ensemble des agents (sol) de la compagnie et ne négligez pas cette catégorie de personnel.

 

Les salariés considèrent que le pouvoir d’achat ne se résume pas à des remerciements et une dizaine d’heures à compenser mais à une revalorisation sérieuse du salaire de base ainsi que la refonte des filières sans omettre l’embauche des intérimaires que vous utilisez de façon structurelle ce qui est inacceptable.

Par ailleurs, l’heure de nuit à compter de 21h00 serait un bon compromis car vous n’êtes pas sans savoir que les salariés exerçants en horaires décalés  ne bénéficient que d’une journée de RTT celle-ci déjà prélevée au profit de la fameuse journée de solidarité.

 

AU FINAL, DU MOINS, RIEN QUE DU MOINS !

 

Des négociations s’imposent Monsieur le Directeur Général le temps vous est compté alors, prenez une minute et lisez ci joint le courrier qui vous est adressé !

 

Destinataire : Monsieur de Izaguirre

Directeur Général Exploitation

Monsieur,

 

Aujourd’hui, nous vous avons contacté  une fois de plus pour débloquer la situation concernant le mouvement à l’appel de la Coordination des Escales du 20 décembre prochain.

Or, malheureusement vous semblez ignorer voir  sous-estimer, vous le directeur général d’exploitation, le mécontentement des agents par une réponse négative, en nous renvoyant vers des interlocuteurs.

Il nous paraît très maladroit et irresponsable de votre part de ne pas vouloir ouvrir des négociations, sur les revendications d’une part communes aux escales, d’autre part légitimes des salariés, concernant :

La garantie de maintien des emplois dans les escales.

Le développement de l’activité au sein d’AF, par le biais d’embauches en CDI.

l’augmentation des salaires

La revalorisation et remise à plat des filières.

Monsieur  de Izaguirre nous attendons une prompte réponse de votre part, il en va des décisions que nous aurons à prendre. Vous n’êtes  pas sans  savoir que faute de dialogue,  vous  devrez  rendre des comptes aux passagers ainsi qu’aux différents médias des conséquences de votre mutisme.

Salutations distinguées

Pour la Coordination des escales

Yann GILBERT élu C.E

Copie à M. SPINETTA  (Président Directeur Général)

Commenter cet article