Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA CAAL CALE ET LES SALARIES FLANCHENT !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

Chers collègues, vous connaissez l’expression :

on n’arrête pas le progrès !

Eh! bien, à AIR France  le progrès n’est pas perçu de la même façon

par les salariés que par la direction.

En effet, la direction générale toujours soucieuse non pas du bien être

de ses salariés mais des profits et des économies à réaliser, a voulu mettre en place une nouvelle organisation administrative et de gestion baptisée CAAL, et CSP NORD chargées

de couvrir les secteurs industriels, siège et supports, exploitation

de la zone Nord, soit essentiellement Roissy.

Le but ultime officiellement  étant d’obtenir :


Une plus grande homogénéité de traitement entre

les différentes entités et un meilleur suivi de la qualité de service.


QUAND LA CAAL CALE PREND L’EAU

LES SALARIES BOIVENT LA TASSE !


PARLONS-EN DE LA QUALITE DE SERVICE!

C’est pas aussi beau que sur le papier car sur le terrain, c’est du n’importe quoi !

 

2500 PAIES RATEES

Pour ces erreurs, la direction est prête à payer les éventuels agios des salariés pénalisés!

Des documents égarés, des contacts téléphoniques pas toujours facile

a avoir et on appelle ça le progrès !

Eh bien demandez aux salariés ce qu’ils en pensent du progrès !

Quand la CAAL et la CSP sèchent, les salariés dérouillent, pas sur des broutilles

mais sur du salaire

car si nous travaillons tous c’est bien

essentiellement pour obtenir ces ressources vitales

permettant de s’acquitter des factures et pouvoir manger

et quand on touche aux salaires c’est à notre

pouvoir d’achat et à  nos  ressources que l’on touche.

Alors pour les profits et les économies le patron n’oublie pas, mais la paie

de ses salariés n’est pas une priorité semblent–il !

Alors le cafouillage des uns et des autres pour la mise en place soit disant,

c’est mieux mais c’est pas le cas.


LES SALARIES SONT EN CAAL SECHE QUELLE CAAL…AMITE !!

Pour SUD AERIEN, la création des centres de gestion centralisés rentre dans la logique 
de création de richesse en réduisant les coûts et en

augmentant la charge de travail des salariés, et

dans d’autres secteurs en automatisant, en ne remplaçant pas les départs en retraite 
en rendant plus polyvalent les salariés etc…

Au final, l’image de la compagnie reste brillante à l’égard du

reste du monde, puisque c’est une des premières compagnie mondiale

mais en interne on s’aperçoit que la politique qui est mise en place

ces derniers temps  ternie le bon fonctionnement

des services administratifs et autres où les salariés sont laissés pour

compte et se sentent méprisés.

Au nom de la  sacro- sainte rentabilité, et course aux profits

nos employeurs usent et abusent de subterfuges

pour nous demander le plus en nous donnant le moins

tout en se justifiant par un contexte mondial difficile et ou

l’argent doit rester sous le coude de certains pour

éviter que les autres un jour ne perdent  leurs emplois.

Raccourci et excuse un peu facile alors que l’argent à

AIR France/KLM n’a jamais autant coulé à flot.


L’AERIEN CA PAYE, LES FINANCIERS ET GROS ACTIONNAIRES!!!

PAS LES SALARIES.

Alors chers collègues vous devez prendre votre mal en patience si vous avez des soucis 
avec notre chère administration.


IL PARAIT QUE CA VA S’ARRANGER
le temps de la mise en place!

ON A LE DROIT D’Y CROIRE !

Pour l’instant la galère continue de voguer.


ALORS BON VENT A TOUS ET QUE LA CAAL  SOIT AVEC VOUS !!!

Commenter cet article