Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CDG1 SE MEURT PEU A PEU !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

l’hémorragie continue !

Le rouleau compresseur des sociétés de sous-traitance
est en
marche depuis fort longtemps.

Prenons pour exemple le service PR, poumon du hub en son

temps qui n’a pas survécu plus de 6 mois après cette

annonce ,car l’organe était trop atteint par la maladie

appelée « la sous-traitance aiguë »

Démantelé, le service fut « refilé » matériels compris à

EHR pour un euro symbolique.

Comme si cela ne suffisait pas, la direction avide de profit

cherche des moyens de gagner plus et pour se faire, elle

s’attaque aux avions vrac  types 737, A 319, A318

traités par la société EHR.

Et pendant ce temps à CDG1 l’hémorragie continue !

Après le service passage Air France

(400 salariés délocalisés)

abandonné au profit de la société SFS, la vente ne fut

point épargnée et se vut  absorbée par la

sous-traitance entreprise SFS.

vous n’avez toujours pas compris ?

Hélas, le rouleau compresseur avance encore et encore

sans rencontrer la moindre résistance et chacun semble

résigné, fataliste et les conséquences n’en seront

que plus dramatiques.

la direction n’a et n’aura aucun état d’âme !

 
Sur CDG1, l’assistance piste AF est dangereusement

compromise pour preuve, le nombre de C2 va passer

de 10 à 5 agents, les cinq autres remerciés, sont

invités à retrouver 1 poste.

Déjà le sous-traitant (ARS) a fonction de C2 sur avion

vrac, et pâlit ainsi le sous effectif sur

les containérisés.

 en résumé :

 Sur 10 C2, 5 restent et pour les cinq autres, ils sont

invités à retrouver un poste.

La société ARS a fonction de C2 sur certains vols vrac, et

containérisés motif:
sous effectif.

Appel d’offre EHR, ARS, en lice pour l’assistance CDG1.

La fin des chefs avion ?

 signes avant-coureurs :

A CDG1, le passage AF n’existe plus et récemment la vente
a
emboîté le pas au bénéfice de la société SFS.

La direction peut-elle nous garantir la pérennité du

métier de chef avion à CDG1 ?

 Lorsque l’on observe ce qu’il reste de l’activité AF sur CDG1,

 permettez-nous d’en douter ! 

a bon entendeur….

Commenter cet article