Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EN QUELLE ANNEE PASSE LE TRAIN ? TAIS -TOI ET PEDALE !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

 

Sur le papier « le TCC, chef d’orchestre au PCC, harmonise l’ensemble des interventions autour de l’avion pendant sont temps d’escale afin que celui-ci reparte à l’heure dans des conditions optimales dans le respect de la sécurité des vols » 

Dans les faits, son rôle est travesti et se résume à un simple métier de standardiste

pour relancer les intervenants et passer les ED.

En quadri - vols, le standard explose !

 

Cible avion a détruit le métier de Chef avion et travesti le métier de TCC

qui désormais est une coquille vide.

Cible AVION n’a pas su s’enrichir de cette formidable expérience acquise

par les anciens chefs avion, ni valoriser celle

des nouvelles recrues aux PCC issues des filières diverses.

Elle s’est cantonnée à normaliser ce nouveau « métier » dans une perspective

d’économie pour la Compagnie.

 

3 vols puis 4 avec des réductions d’effectifs et un métier ruiné qui ne présente désormais

plus aucun intérêt, tel est le triste bilan de la mise en place

au pas de charge du projet CIBLE AVION au PCC.

 

EN QUELLE ANNEE PASSE LE TRAIN ?  PATRON !

 

Chaque année pour la direction et l’encadrement qui a su tirer profit en termes

d’évolution professionnelle.

Tais-toi et pédale TCC !

On verra bien ce que nous pourrons faire de toi !

 

Certains ont pu trouver un intérêt à rejoindre le CLD pour» gagner un B supérieur sans

Pour autant y trouver un intérêt « métier » satisfaisant.

Mais qu’en est-il des autres qui restent et doivent désormais jouer les standardistes

sur 4 vols en simultané de façon systématique en 8 vols par vacation ?

 

Les touchées avions dérapent, le standard explose, et les 7h de vacation passées assis derrière les écrans (souvent sans pause), se terminent par du stress et le sentiment de subir un métier sans intérêt où notre propre valeur ajoutée n’a plus vraiment d’importance.

 

Fais tes 8 vols ! Tais-toi et pédale !

 

Chaque TCC souhaiterai retrouver un métier « valorisant, intéressant  et offrant 

à terme de réelles perspectives professionnelles.»

Aujourd’hui après avoir subi sans vraiment oser s’affirmer, il est temps pour chacun d’entre

nous de se poser les vraies questions et de les partager avec ses collègues pour faire

naître un véritable débat sur notre métier et ses perspectives et «avancer»

de nouvelles propositions face à une direction qui impose sans contrepartie

de nouveaux changements dénaturant chaque jour

davantage notre métier.

-          Pouvons nous accepter une inégalité de traitement en matière d’avantages accordés

entre la piste, le passage, et le PCC concernant la période estivale ?

 

- Faut-il maintenir les 4 vols en simultanés ?

Quel est l’intérêt actuel dans ces conditions de notre métier et son évolution à venir ?

- Quelle est la plus value apportée par la mise en place des GCF ?

Quel est le périmètre d’action des Agents pilotage(ex ARDV) actuel et à venir ?

 

- Quelles sont les perspectives professionnelles pour chacun d’entre nous après 3 à 4 ans

au sein du PCC ?

 

C’est en étant solidaire les uns des autres et en menant une réflexion commune que nous pourrons être force de proposition  face à la direction du PCC qui tire actuellement les bénéfices de notre incapacité à se faire entendre.

 

NOUS DEVONS OBTENIR :

 

- La fin des 2 fois 4 vols systématiques, pour pouvoir faire notre métier ou plutôt ce qu’il en reste de façon satisfaisante dans des conditions de travail acceptables

 

-la clarification sur les intentions réelles de la direction quant à notre métier alors qu’elle poursuit ses réformes sans concertation.

 

- Le déplafonnement en maîtrise du poste de TCC notamment pour les salariés arrivés en bout de filière (B5) au PCC afin qu’ils puissent prétendre à d’autres postes présentant un intérêt professionnel au sein du HUB (support ou exploitation)

 

- La clarification du métier de REFOP et sa reconnaissance en termes de plage (B5/B6) ainsi que les perspectives offertes à terme (GCF par exemple)

 

- La mise en place d’une véritable approche métier et filière au sein du PCC en termes de ressources HUMAINES redonner un sens aux FAA et entretiens pros qui ne sont actuellement qu’une perte de temps puisqu’ils ne mènent à rien à terme pour chacun d’entre nous.

 

- Des avantages similaires aux primes accordées en période de forte activité

à la piste et au passage.

 

Cette liste n’est pas exhaustive et nous allons la compléter ensemble.  

 

 

SUD AERIEN APPELLE TOUS LES TCC

A LA  GREVE  RECONDUCTIBLE

 

JEUDI 9 SEPTEMBRE 2010

 

DE 1H00 A 24H00 EN FIN DE SERVICE

POUR LES EQUIPES DU MATIN ET DU SOIR

 

Ce mouvement social ne doit pas être un soubresaut syndical réglé en quelques heures mais l’occasion de construire ensemble un projet professionnel pour redonner de l’intérêt au métier

de TCC, le faire reconnaître, et obtenir des garanties sur les perspectives offertes à terme.

 

 

Commenter cet article

CDD 09/09/2010 11:46



Bonjour LAZEN,


N oubliez pas votre engagement pour la réintégration des ex CDD ORY/CDG.


Avez vous de nouvelles infos ?


Cdt,


CDD dans le vivier.