Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE SALAIRE DE NOTRE PRESIDENT DE JUNIAC : Monsieur 145 000 points, 430% d’augmentation, 900 000€ !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

 

M. Alexandre Begougne de Juniac, notre PDG, nous fait savoir qu’il faut se sacrifier et dit commencer par lui-même en renonçant à la moitié de sa prime de résultats….  

Il vient du ministère des finances, alors nous avons regardé son salaire de directeur du cabinet du ministre : 14 117 € par mois soit 169 404 € par an !

 

Le salaire brut de notre PDG, tel qu’il a été décidé au conseil d’administration, est de :

600 000€ en part fixe et de 600 000€ en part variable (divisée par deux donc)

 

Ce qui fait la coquette somme de

600 000 + 300 000 = 900 000 € !

C’est la paie annuelle de Juniac !

Cette somme est indécente ! 

  

On comprend l’ampleur du sacrifice de notre dirigeant,

il augmente son salaire de 430 % !

 

Pour le « sacrifice » des autres très hauts cadres, comme on ne connaît pas la valeur de leur part variable ni celle de leur part fixe, tous les trucages sont possibles, et on est sûr qu’ils vont se rattraper….

 

M. Gourgeon, qui était pilote de formation, directeur de la DGAC pendant 4 ans , avec 15 ans d’expérience à Air France, est nommé DG d’Air France le 1 janvier 2009. Il a gagné cette année là 900 000€ ... et a créé le scandale en 2010 parce qu’il avait passé son salaire à 1,3 million d’€, s’augmentant de 45% !

Nous constatons que M. de Juniac gagne la même chose, alors qu’il est bien plus jeune, vient d’arriver et  n’a aucune expérience du transport aérien…

 

M. Spinetta, en 2005, avec déjà 7 ans à la direction d’Air France, ne gagnait que 710 000€ … ce qui était déjà démesuré par rapport à son salaire d’entrée (150 000€ ) et les besoins d’un être humain normal.

 

Les vrais diplômes de M. de Juniac :- Né à Neuilly,- Copain de Sarkozy ( et a passé ses vacances en Colombie dans la demeure non déclarée aux impôts du copain de la bande … )- Responsable division avionique chez Thalès ( les fameuses sondes Pitot)- Arrive du ministère des finances, c’est donc en partie grâce à lui que les finances de l’état sont plombées à force de cadeaux fiscaux aux plus riches…
 

Défendons nos salaires et nos emplois, ils veulent les baisser pour faire des surprofits sur notre dos.

 

Le transport aérien est en pleine croissance, nous devons obtenir le paiement de nos qualifications et une réelle augmentation de notre pouvoir d’chat face à une inflation et des taxes qui vont continuer à croître.

Commenter cet article