Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NON A L’ABANDON DES ESCALES NON- A LA DESTRUCTION DES METIERS - NON AU TOUT E-SERVICES

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

Oui, nous avons raison de résister à NEO, à VISION PISTE 2012, à ITINERAIRES, à COMPTA + !

La grève du 12 février à l’appel de SUD Aérien s’est traduite par des arrêts de travail de plusieurs centaines d’agents des escales, de l’Informatique et de la Compta de Toulouse, des chauffeurs de Cars AF pour dire NON aux plans de destruction massive des emplois et des métiers.

Cette première mobilisation est un succès avec des temps très forts comme à Toulouse ou à Orly.
Les secteurs de Piste de Nantes et de Strasbourg, très conscients de la fragilité de leur escale, ont également réagi en masse.

La direction craint tellement un conflit majeur dans les escales qu’elle a elle-même chiffré le risque de grèves par escale, du niveau 1 (faible mobilisation) au niveau 4 (très forte mobilisation) !


Passons au niveau 3 pour exiger :

Ê l’abandon des plans NEO, VISION PISTE 2012, ITINERAIRES, COMPTA +,

Ê la garantie du développement des activités en escale par notamment la reprise des activités sous-traitées,

Ê le maintien de tous les emplois sur chaque site par la création de nouveaux métiers qualifiés et des formations adaptées,

Ê l’absence de recours par la direction à la mobilité contrainte.


Au CCE, tous les syndicats se sont prononcés CONTRE ces plans, plus particulièrement contre NEO en janvier.

Le 26 février, plusieurs syndicats de pilotes appellent à la grève contre NEO.
Les syndicats PNC sont en intersyndicale pour faire front commun contre NEO également.
 Il y a urgence à élargir la mobilisation et nous engageons TOUS les syndicats à rejoindre le mouvement de protestation.


SUD Aérien demande  à être reçu par tous les chefs d’escale afin qu’ils nous informent des plans qu’ils ont dans les tiroirs pour répondre aux objectifs de la direction générale : 20% d’effectifs en moins par escale en 2010, 2011 et 2012 !

Les délégués SUD Aérien des Escales 

Commenter cet article