Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NON A LA PERTE DE NOS ACTIVITES ET DE NOS EMPLOIS TOUTES ET TOUS EN GREVE LE 6 JUIN 2011

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

 

Semaine après semaine, depuis le mois de mars, la Direction avance dans son plan de suppressions des activités du Commercial France et de leur passage à la sous-traitance.

 

La semaine dernière a été annoncé pour le service Internet le choix du sous-traitant

pour les appels ICI (Appels liés à l’enregistrement en ligne) qui représentent

30 % des appels du service Internet : il s’agit du groupe LASER dans

un site installé à Bordeaux. Ce groupe, création de la BNP et des

Nouvelles Galeries, traite déjà le programme de fidélité SNCF (S’MILES). 

 

Cette décision est la mise en œuvre d’un des trois premiers points de

démantèlement de nos activités passées à l’ordre du jour

du Comité d’Etablissement d’avril : 

 

- Files Q1-Q7, appels Internet enregistrement/désenregistrement, appels CHALAIR/AIRLINAIR. 

 

La Direction a déjà passé un accord avec Blue Link pour les deux autres activités. 

Nous ne devons pas attendre de nouvelles attaques :

nous savons pertinemment qu’Air France a de nouveaux projets de réduction

d’effectifs et de passages d’autres activités à la sous-traitance.

Le 20 mai dernier, en commentant les résultats AF/KLM, P.H. Gourgeon

s’est vanté des résultats obtenus en ce sens :


« Après un creux historique, le trafic est revenu à son niveau de 2008 alors que, entre temps, le nombre de salariés d’Air France a diminué de 11 %...Et bien plus chez les personnels au sol. » Le même article précise que la Direction d’Air France

« a prévu une deuxième vague de suppressions d’emplois ».


Nous avions dénoncé le mensonge de la Direction prétendant que la loi interdisait des embauches au Commercial France à cause du Plan de Départs Volontaires. Madame de Grandcourt a dû reconnaître que légalement Air France pouvait embaucher, mais que cela « coûtait de l’argent »… ! 

 

La veille sociale dans laquelle sont engagées depuis plus de deux

mois la CFDT et FO ne concerne aucune des mesures déjà mises en œuvre.

De plus ces syndicats n’ont aucune contrainte légale les empêchant d’appeler

les salariés à la grève.

 

La CGT n’est pas dans la veille sociale.

Pourtant jusqu’à aujourd’hui, mis à part les deux débrayages organisés par

SUD Aérien le 12 mai 2011, aucune mobilisation n’a été lancée à ce jour.

 

Une équipe de salariés de Gaumont, syndiqués SUD, CGT ou FO a fait le tour

des secteurs ces jours derniers. Il en ressort une volonté majoritaire d’un appel à la grève pour s’opposer aux décisions de la Direction, remettre en cause ce plan

de sous-traitance qui n’a pas d’autre but que l’accroissement des profits financiers. 

 

SUD Aérien répond donc à cet appel en lançant un mot d’ordre de grève

de 24 heures pour le 6 juin 2011.

Nous espérons évidemment que tous les autres syndicats feront de même.

 

IMPOSONS LE MAINTIEN DE NOS ACTIVITES ET DE NOS EMPLOIS :

TOUTES ET TOUS EN GREVE LE 6 JUIN


Commenter cet article