Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NON ! AUX 4 VOLS EN SIMULTANE !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

si l’heure autorisée de départ bloc est dépassée sans avoir passé d’ed…..

la mise en route est refusée ! 

Les agents du PCC ont manifesté leur mécontentement par une grève en raison d’un mal-être lié aux dysfonctionnements du service.

Un cycle plus tard…

Faisant mine d’avoir saisi ce que les agents du PCC désiraient, la direction persiste dans sa course aux économies.

Elle poursuit sans relâche son vaste programme d’économie afin d’atteindre un gain annuel de près de 6 Millions d’euros à l’aide de son outil destructeur d’emplois intitulé : 

Gestion Locale des Départs

Et pour la mise en bouche, les agents seront tenus de gérer en simultané quatre vols ce qui provoquera des dysfonctionnements sur l’exploitation mais également sur le personnel.


Un avion qui n'aura pas d’ED ne pourra pas partir à l’heure prévue ce qui n’est pas compatible avec le « quadri vols » ou la qualité de gestion et de service deviennent secondaires.

En terme d’emplois, la direction s’oriente vers une polyvalence à outrance afin de diminuer

la masse salariale.

Les différents projets mis en route par nos dirigeants accentuent les responsabilités, accroissent la charge de travail sans augmenter la rémunération tout ceci sur une seule tête. Cherchez l’erreur !!

La direction parle de sureffectif au PCC nous rétorquons : 

sureffectif « fictif » 

La mission première des TCC, TSC, REFOPS et ACTEURS du PCC est de garantir la sécurité, la sûreté et la ponctualité des vols.

Et pour la direction d’y mettre les moyens matériels et humains !

L’ensemble ses salariés du PCC refuse catégoriquement le travail bâclé que la direction officialise.

Et récuse les réductions de coûts sous prétexte de « crise financière* » sans précédent

qui satisfont actionnaires et financiers de la bourse.

*140 Milliards de dollars versés aux traders octobre 2009  

Les agents du PCC ne seront pas les intermittents de leurs professions ! 

Par ailleurs des rumeurs circulent au sein du PCC sur l’attribution des CA.
En effet, ceux-ci seraient accordés à condition d’accepter de traiter les 4 vols.
Si tel était le cas, nous exigeons instamment que cesse ce chantage ignoble.

Les agents du PCC soutenus par SUD AERIEN revendiquent : 
 

L’arrêt immédiat du traitement des 4 vols en simultané

Déplafonnement des TSC en plage B3/B4

Respect de la mission première des acteurs du PCC

SECURITE, SURETE ET PONCTUALITE…  

A BON ENTENDEUR….
 

Commenter cet article