Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

GH TEAM : Entreprise montée de toutes pièces pour supprimer l’emploi !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

Dans sa dernière note d’information, la direction fait le point sur l’avancement du transfert du T3 ... la Direction explique qu’il n’y a pas lieu de paniquer et que tous va bien se passer !!!

L’ennui avec ces notes de service, c’est qu’elles ont toujours l’effet inverse !

Ce n’est pas par hasard que nous nous sommes vu imposer par Swissport International en décembre 2013 une nouvelle DRH, Mme Dogliotti , qui n’a pas perdu de temps pour accomplir sa mission déjà planifiée !

Fin 2013 le Groupe Swissport International décide de revendre ses activités en France et rachète Servisair et sa filiale Héraclès alors que Swissport France présentait des grosses difficultés financières,

Janvier 2014 perte d’Air Transat, compagnie aérienne au T3 avec transfert d’une dizaine de salariés et accord échoué pour la prestation assistance en escale sur Roissy avec Lufthansa, grand partenaire de Swissport International !

Février 2014 résultat des votes des compagnies Aérienne pour les licences au T3, Swissport France arrive quatrième !

Juin 2014 la DGAC notifie à Swissport France la perte de la licence au T3.

Juillet 2014 la direction informe que Swissport International a décidé de faire cession de ses activés en France a 1€ à GH TEAM, avec comme actionnaires MM. le Borgne et Melliger.

Octobre 2014, arrivé de GH TEAM et les premières emmerdes commencent !!!

SUD Aérien a appelé à la mobilisation le 02 octobre pour que les sociétés entrantes reprennent le maximum de salariés du terminal 3, du fait de la perte de licence.

Alors que tous les salariés du T3 ont eu une proposition d’emploi chez les repreneurs entrants (Alyzia et GEH), un certain nombre de salariés ont déjà refusé leurs transferts.

Refuser un emploi, pour prendre délibérément l’emploi d’un salarié du T2G qui s’est mobilisé pour que les salariés du T3 aient tous un CDI … est inconcevable !!!

C’est au coeur de l’entreprise que SUD Aérien entend faire avancer la justice sociale au plus près des salariés, c’est là que nous agissons et que s’élaborent les revendications et les décisions. Les salariés ont décidé de ne pas attendre ... que les catastrophes nous tombent sur la tête et ont décidé d’un préavis de grève avec les revendications suivantes :

1. La pérennité et la sécurité de l’emploi des salariés du T2G,

2. Statut unique pour tous les salariés du T2G,

3. Plus de moyens humains et matériels pour de meilleures conditions de travail,

4. Décompte des congés payés selon les règles sous l'égide des usages V.E, jours ouvrés,

5. Un plan de formation Push, C2, Casque,

6. La mise en place des élections CHSCT,

7. Une prime de 5000 €,

8. L’arrêt des sanctions en cours,

9. Proposition de contrat longue duré pour les intérimaires,

 

SUD aérien n’a pas la parole divine et ne donne pas d’ordre, nous soutenons les luttes et respectons les décisions à la base des salariés. Parmi les trois organisations syndicales du T2G seul SUD Aérien et la CFTC ont décidé de soutenir la lutte. Une fois de plus la CGT a décidé, en réunion avec ses syndiqués de ne pas suivre … et appelle à faire … attention a la manipulation !!!???

Jeudi 13 Novembre, La direction a organise une Assemblée Générale pour informer que le plan économique et social n’est pas à exclure au vu du nombre de salariés qui refusent le transfert et d’autres qui refuseraient probablement de signer leurs avenant, à ce jour personne ni la direction ni la CGT ne connaissent le nombre exact !

Cerise sur le gâteau, nous venons d’apprendre que la filiale Héraclès vient de perdre un gros contrat et qu’il y aurait déjà des salariés qui refusent les conditions de transfert, une trentaine de salariés sont concernés ! La direction ne dément pas que le transfert des salariés d’Héraclès connaisse des difficultés !!!

La situation est très grave et nous n’allons pas rester les bras croisés et

attendre, l’heure est à la mobilisation et donc à l’action commune.

La direction doit très sérieusement prendre en compte nos

revendication, les salariés sont et serons déterminés à faire

aboutir leurs revendications !

Voir les commentaires

NON A L’INTOX. OUI A NOS EMPLOIS ET SALAIRES !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

 

Concernant les pertes dues à la grève des pilotes, un petit calcul s’impose :

 

  • Les résultats publiés du mois de septembre 2014 pour le groupe AF/KLM font apparaître :  3 140 millions de PKT (Passager Kilomètre Transporté) de moins qu'en septembre 2013
  • 148 000 TKT (Tonne Kilomètre transportée) de moins pour le cargo. Pour avoir une idée de la valeur d’un PKT ou TKT, rapportons ces chiffres à ceux de l’an passé.
  • En 2013 nous avons eu 228 316 millions de PKT qui ont généré un Chiffre d’affaires de 20,11 Milliards d'€. La perte de 3 140 millions de PKT représente 261.43 Millions d’€.
  • En 2013 nous avons eu 10 087 milliers de TKT qui ont généré un Chiffre d’affaires de 2.81 Milliards d'€. La perte de 148 milliers de TKT représente 39.34 Millions d’€.

 

Donc, sans risquer de se tromper beaucoup, on peut dire qu'à 1 ou 2% près, le manque à gagner sur le Chiffre d’Affaires a été de 300 millions d'€… Cependant, il ne faut pas oublier que la grève de septembre a aussi permis à la compagnie de faire des « économies » puisque les avions n'ont pas volé. Il faut donc maintenant déduire la majeure partie des frais externes liés à l'activité : carburant, redevances aéronautique, catering, assistance en escale ...qui représentent 53% du CA. A cela s’ajoutent les salaires non versés aux PNT . On peut dire que le coût de cette grève tourne autour de 150 millions d’€, guère plus. Avec les indemnisations dues aux passagers, on atteint en gros le total de 200 millions d’€ de pertes nettes dues à la grève des pilotes.

Cela ramène à l’annonce des 10 millions de perte quotidienne dont parlait la Direction au début de la grève qui a duré 15 jours.... Ces 200 millions sont à rapprocher du 1 Milliard d’€ pour restructuration et litiges provisionné dans les comptes AF/KLM dont 340 millions restant concernant l'entente illicite sur le fret... ou du Milliard d’€ d’excédent (EBITDAR) réalisé sur les 6 derniers mois…

Alexandre de Juniac s’émeut dans les journaux télévisés de la soi-disant ''fuite'' de nos passagers, qu’il faudrait reconquérir. La direction vient de publier les passager kilomètre transportés jusqu’à présent :

Total PKT Groupe Cumul janvier à fin septembre 2014 Cumul janvier à fin

septembre 2013

Passager kilomètre transporté 173 584 (millions) 172 923 (millions)

Les bonnes performances de notre groupe ont permis d’absorber intégralement la ''perte'' de Septembre !

Mais la direction veut faire peur à l’ensemble de ses salariés en invoquant la «perte abyssale » du résultat financier: « 500millions ! »

Qui dit mieux ?

Le prétexte est tout trouvé pour nous serrer la ceinture : « c’est la faute aux pilotes »… alors que le trafic est en hausse par rapport à 2013, que les avions sont pleins, et que les pertes financières sont absorbées, voire provisionnées à l’avance (vente de 339 millions d’€ Amadeus le 9 septembre, juste avant la grève !!!) La Direction veut manager par la peur et publie des chiffres imaginaires, comme elle l’a fait par le passé pour faire avaler les attaques sur les salaires et les congés.

Mais la réalité c’est que les avions volent, les passagers sont là, il faut développer l’activité, les emplois et les salaires Air France ! Plutôt que d’investir dans le low cost Transavia et continuer la casse, provoquant de futures grèves au sol ou en vol … et s’arroger de toujours plus confortables primes de fin d’année pour nos dirigeants car les résultats sont bons ! Depuis plusieurs années ! Malgré la grève !

Les départs non remplacés, ça suffit ! 3 ans de blocage des salaires, ça suffit ! Un large front intersyndical doit se constituer pour ces revendications, en phase avec le développement d’Air France !

 

Voir les commentaires