Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le fascisme tue. Ensemble, combattons-le !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

Le fascisme tue. Ensemble, combattons-le !

Le 5 juin, des militants d’extrême-droite ont tué Clément Méric, syndicaliste étudiant et militant antifasciste. Ce meurtre nous indigne et nous révolte ; il s’inscrit dans la suite de très nombreuses agressions commises par des groupes d’extrême-droite ces derniers mois. La situation exige des actes forts, permettant de mettre un coup d’arrêt à la propagation de ces idées et pratiques nauséabondes.

Dans le respect de leurs différences, les organisations soussignées appellent à s’unir pour rendre hommage à Clément et pour éliminer la haine fasciste.

Confortés par des partis qui reprennent des propos et des pratiques de l'extrême droite, les groupes fascistes refont surface. Les dernières actions contre le mariage pour tous et toutes ont été l'occasion pour eux d'être mis sur le devant de la scène. Nous dénonçons la banalisation du FN et de ses idées xénophobes et racistes.

L'exclusion, le rejet de l'autre, la fermeture des frontières, la désignation de boucs émissaires, la dénonciation de l'immigration comme responsable de tous les maux sont des attitudes qui, l'histoire en témoigne, conduisent au pire. L’Etat entretient un climat délétère en organisant des expulsions massives qui participent à la stigmatisation des immigré-es et des Roms. Au contraire, il est nécessaire d’agir avec détermination contre les commandos fascistes.

Odieux et inacceptable en lui-même, le meurtre de Clément dépasse le drame individuel. Agressions contre les lesbiennes, bi-es, gays et les personnes trans, contre les immigré-es et les personnes issu-es de l'immigration, les musulman-es, actes antisémites, violences envers des militant-es antifascistes et des organisations progressistes, se sont multipliées dans toute la France comme à travers toute l'Europe. Le mensonge, la haine, la violence, la mort, voilà ce que porte l’extrême-droite, de tout temps et en tous lieux.

Ce n’est pas une question morale ; le fascisme se nourrit des peurs face à l’avenir : 5 millions de chômeurs et chômeuses, 8 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, 3,5 millions de mal logé-es, accroissement de la précarité, conditions de travail dégradées, licenciements, fermetures d’entreprises... Face à l’explosion des inégalités et aux politiques d’austérité, il faut reconstruire l’espoir collectif en une société plus juste. La question de la répartition des richesses que nous produisons est fondamentale. L’extrême-droite est à l’opposé de ces valeurs.

Utiliser la mort de Clément serait méprisable. A contrario, c’est honorer sa mémoire que de dire publiquement et ensemble ses engagements syndicaux et antifascistes, et de poursuivre encore plus nombreux-euses et déterminés-es ses combats pour la liberté et une autre société.

Unité contre le fascisme et l’extrême-droite ! Manifestation à Paris, dimanche 23 juin à 15h

Des manifestations seront aussi organisées en commun dans d’autres villes.

Nos organisations se réuniront de nouveau après la manifestation : éradiquer la menace fasciste nécessite un travail dans la durée et l’organisation de collectifs locaux. Nos organisations sont différentes, mais elles ont un point commun essentiel : le refus de l’intolérance, du nationalisme, de la haine, et de l’exclusion ; tout le contraire de ce que veut imposer l’extrême-droite !

Le fascisme et l’extrême-droite ne sont pas des courants politiques avec lesquels on dialogue ou on compose. Leur système est basé sur la violence physique, la haine, l’asservissement des peuples.

Premiers signataires (au 18 juin) :

AC !, Act Up Paris, Action antifasciste Paris Banlieue, ACTIT, AFASPA, Alternative Libertaire,AIDES, APEIS, ATMF, ASEFRR (Association de solidarité en Essonne avec les familles RomsRoumaines), ATTAC France, CAAC (Collectif des associations et ami-es des Comores), CADAC, CEDETIM/IPAM, CGA, CGT Educ’action (Versailles, Créteil, Paris), CNDF, CNT-f, CNT-SO, Collectif Antifasciste Paris Banlieue, Collectif antifasciste Marne-la-Vallée, Collectif CIVG Tenon, Collectif Hétéros au boulot, Collectif Oui Oui Oui, Collectif VAN (Vigilance arménienne contre le négationnisme), Collectif de Saint Denis contre le FN et l’extrême droite, Comité de soutien au Peuple Basque, CONEX (Coordination nationale contre l’extrême droite), Confédération paysanne, Convergence et Alternative, DAL, DIDF, Droits devant !!, EELV, FA, FASE, FASTI (Fédération des associations de solidarité avec les travailleur-euse-s- immigré-e-s), Fédération Anarchiste, Fédération Sud Education, Femmes Egalité, FIDL, FSU, Fondation Copernic, Front de gauche Latinos, GARçES, Gauche Anticapitaliste, Gauche Unitaire, GISTI, Jeudi Noir, Justice et Libertés, L’appel et la pioche, La Horde, La LMDE, Les Alternatifs, Lesbian and Gay Pride Lyon, Lesbiennes of Color, Les Debunkers, Les Effronté-e-s, Living room project Marne la Vallée, Marche Mondiale des femmes, Marches européennes contre le chômage, MRAP, Mémorial 98, MJCF, MNCP, M’PEP, NPA, PCF, PCOF, PG, Pink Bloc Paris, Planning familial, Ras l’Front Marne-la-Vallée, Ras l’Front38, RedSkins Limoges, REFLExes, République et Socialisme, Réseau pour un avenir sans fascisme,SGEN-CFDT Académie de Versailles, SLU (Sauvons l’université), SNESUP-FSU, SNPTES-UNSA,

SNTRS-CGT, Solidaires Etudiant-Es, SOS Homophobie, SOS Racisme, Sortir du colonialisme, STRASS, SUD Culture Solidaires, Syndicat des avocats de France, Syndicat de la magistrature, UJFP, UNEF, Union syndicale Solidaires, UNL, UNSP, VISA (Vigilance et initiatives syndicales antifascistes)…

Voir les commentaires

TRANSFORM 2015, ACTE 2 : OFFENSIVE CONTRE LE MOYEN ET COURT COURRIER !

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

TRANSFORM 2015, ACTE 2 : OFFENSIVE CONTRE LE MOYEN ET COURT COURRIER !

Une vaste offensive de propagande interne est en cours, à coups de déclarations de De Juniac, de la directrice du Court Courrier, Florence Parly, du Directeur du Moyen Courrier, Alain Bernard. Elles se doublent partout de conditionnement ( c’est à dire meulage de citron ) des managers !

Le but est de préparer les agents à une nouvelle attaque contre les salariés des Escales et les PNC Moyen Courrier (MC) / Court Courrier ( CC ).

Le but n’est pas de séparer d’Air France le MC / CC, mais de porter de nouvelles attaques sur les conditions de travail et les effectifs, de faire des glissements de lignes entre Air France, HOP et Transavia pour les lignes jugées insuffisamment rentables, de sous-traiter au maximum l’assistance.

Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage ! ( Molière )

Si l’on regarde la présentation des résultats 2012 concernant l’activité et recette unitaire Passage les choses sont claires :

« Recettes tirés par le long-courrier … », « augmentation de 100 Millions d’€ des pertes du moyen courrier … »

En gros, l’image que l’on veut donner du secteur CC/MC est celle d’un boulet qui plombe les résultats, d’un secteur où la concurrence des compagnies low-cost nous fait perdre des parts de marché et qui est en dehors des clous question productivité ...

Les chiffres réels donnent une tout autre image ….

Que disent les chiffres ? Nous citons les seuls éléments comptables détaillés, rendus publics par Air France, ceux des comptes du Groupe AF/KLM qui traduisent réellement l’activité globale. (p.50, Document de référence 2012 distribué aux actionnaires, consultable sur le site Air France KLM finances , le réseau Europe regroupe Court et Moyen courrier).

Regardons le tableau « chiffres clés par réseau » :

OFFRE SKO//////// TRAFIC EN PKT////////// NB DE PAX///////// CHIFFRE D’AFFAIRES (CA )

Sièges Kilo. Offerts) (Pax Kilom. Transp.)

millions------------------- millions----------------- milliers--------------------- millions d’ €

2012 2011.................. 2012 2011................. 2012 2011........................ 2012 2011

Europe:

59036/57349¨¨¨¨¨¨ 43938/42394¨¨¨¨¨¨¨¨ 53301/51897¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨ 6605/6394
Total:
269299/267578/// 223887/219346////// 77448/76053///////////// 19262/18071

On peut en conclure :

* le nombre de PAX représente 68% du nombre total de passagers transportés. Cela donne une idée de la place névralgique et stratégique du MC/CC pour le Groupe, puisque la quasi-totalité des PAX LC (long courrier) sont aussi des PAX moyen et court courrier, soit pour des vols secs réguliers, soit pour des vols de pré-acheminements.

* Le réseau MC/CC représente 19, 62 % du trafic (PKT) en 2012. Il représente aussi 21, 92 % de l’offre SKO. Contrairement à ce qui s’écrit, il n’est pas en baisse d’activité, puisque ce secteur a connu une croissance de 3,6 % en 2012, alors que l’offre en SKO n’avait augmenté que de 2,9%. Cette croissance de l’activité est supérieure à celle de l’ensemble du réseau qui ne progresse que de 2,07% .

* Pour moins de 20% du trafic global, le réseau Europe représente 34,29% du Chiffre d’Affaires. C’est de loin le secteur le plus important devant les autres réseaux ( Asie, Amériques, Afrique/M. Orient, Caraïbes/Océan Indien)

* Du point de vue de la recette unitaire, le MC/CC surpasse aussi largement les autres secteurs. Alors que la recette unitaire moyenne au SKO en 2012 est de 7,15cts d’€, elle est pour le MC de 11,18 cts d’€. C’est donc, de loin, la meilleure recette unitaire du Groupe !

* Elle s’améliore même de 0,03cts d’€ par rapport à 2011, alors que les hiérarchies affirment le plus souvent l’inverse auprès des agents….

Mais alors comment expliquer que, dans le même document, on peut lire que :

« la recette unitaire ( + 0.3 %) ne s’est pas redressée…la faiblesse de l’économie et le lancement difficile des bases de province ont pesé sur les résultats du MC qui passe de -700 millions en 2011 à - 800 millions en 2012 »…. ?????

Alors que l’activité MC/CC progresse, même plus que les autres secteurs, alors que la recette unitaire y est largement meilleure, cela peut sembler incompréhensible ! La cause en est que les responsables financiers d’AF/KLM imputent des charges très lourdes à ce secteur par les clefs de répartition - procédure comptable légale mais pouvant être totalement arbitraire - les rendant ainsi déficitaires !

COMMENT SE CALCULENT LES COUTS UNITAIRES ?

La part des coûts imputés au réseau Europe en 2012 par les financiers AF/KLM est de 7405 millions d’€ …l’année dernière ces coûts étaient de 7094 millions d’€. Les coûts attribués globalement au Passage en 2012 étaient 20, 42 Milliards d’€ (en 2011 ils étaient 18, 47 Milliards d’€).

  • Cela veut donc dire que dans la clef de répartition des coûts, le MC/CC qui représente 19,62 % du trafic et 21,92 % de l’offre a une part de … 36, 26% des coûts globaux du Passage !

On peut déjà voir que les financiers font leur sauce dans ces fameuses clefs de répartition dans le but de couler les comptes du MC/CC et de justifier toujours davantage de sous-traitance et de recherche d’économies.

Ces charges représentent l’ensemble des achats, carburant, commissariat, des salaires, des amortissements, des loyers opérationnels, des frais commerciaux et financiers liés à l’activité, des amortissements et provisions … en fait à peu près tout !

La Direction nous a déjà copieusement baratiné pour faire passer Transform, la nouvelle étape c’est l’intox sur les résultats du réseau Europe … quelle sera la prochaine cible ???

Pendant ce temps-là, les experts financiers du « consensus » boursier ( voir là aussi sur le site AF-KLM Finances) estiment qu’en 2013 le résultat d’exploitation d’AF- KLM sera positif de 270 à 800 millions d’€, et en 2014 de 684 à 1725 millions d’€ ...

La vérité est que les dirigeants d’AF- KLM, comme ceux des autres compagnies aériennes, veulent remplir l’objectif fixé par IATA ( International Air Transport Association ) : garantir aux actionnaires 8% de retour sur le capital investi ! Faire toujours plus d’argent !

Face à cet enfumage généralisé, largement relayé par certains syndicats et l’encadrement, la seule réponse possible est la mobilisation unitaire de toutes et de tous !

Voir les commentaires