Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour le profit et rien d'autre!

Publié le par SUD AERIEN ROISSY ESCALE

Pour le profit et rien d'autre!

Souvenez-vous de l'incident survenu sur l'Airbus A340. Lorsque celui-ci était revenu d'une grande visite (GV) réalisée par l'entreprise TAECO en chine, les mécanos de la maintenance Air France avaient constaté qu'un carénage avait une trentaine de vis manquantes.

En plein conflit, la direction avait cru bon sous-traiter une partie de la maintenance afin de contrer les grévistes. Et, sans en avertir le CE, elle a entrepris de sous-traiter un pan entier de la maintenance vers l'étranger. Le délit d'entrave était sans équivoque.

Un grand nombre de salariés avaient été choqué d'apprendre que l'entretien de nos avions étaient réalisés par des mécaniciens n'appartenant pas à la compagnie Air France et de surcroit, très loin de l'hexagone.

Résultat, deux fois le même travail, qui justifie la colère de nos collègues mécanos.

En effet, la direction externalise la maintenance sans répondre aux revendications, et profite de cette situation pour pérenniser la sous-traitance au delà de nos frontières.

Une logique financière qui peut couter cher à notre compagnie!

Depuis la privatisation d'Ar France, la direction a toujours souhaité externaliser l'activité, et cela, dans tous les secteurs d'activités, fret, piste, passage, maintenance etc. . Notre syndicat SUD AERIEN n'a de cesse de crier, haut et fort, que la politique financière, réalisée par nos dirigeants amènera toute la compagnie DROIT DANS LE MUR!

Réduire coute que coute, la masse salariale y compris à la maintenance, va nuire à l'image d'AF. La qualité et la haute qualification de nos mécanos n'est plus à prouver, mais en les écartant du tissu industriel, alors, la direction prend la responsabilité d'une sérieuse dégradation de la maintenance qui impactera indubitablement à la sécurité de nos vols.

L'entretien de nos appareils doivent être réalisés par des mécaniciens Air France, POINT.

Les grands constructeurs que sont Boeing et Airbus, connaissent la haute performance du secteur de la maintenance AF. Question: Pourquoi nos dirigeants sacrifient-ils sur l'hôtel de la finance ce savoir faire Français?

POUR LE PROFIT ET RIEN D'AUTRE!

L'orientation que la direction prend, est dramatique pour l'ensemble des salariés AF. N'y l'entreprise, n'y, l'état seront gagnants sans cette course folle aux profits. Si l'Europe, favorise et met en place, des dispositifs permettant aux compagnies aériennes, de faire travailler des personnes très peu qualifiées sur nos avions, notamment lors de conflits sociaux, elle a décidemment rien compris, et par ses choix affairistes, elle favorise le dumping social au sein même de notre pays.

Fort de cette opportunité favorable au patronat, nos dirigeants s'engouffrent dans la brèche et sur de leurs faits, désindustrialisent et anéantissent la diversité de nos activités.

TRANSFORM 2015, illustre parfaitement l'état d'esprit dans lequel ils sont.

Réduction drastique des effectifs

augmentation de la productivité

baisse du salaire

pas d'avancement, n'y promotion

sous-traitance dans tout les secteurs d'activités....

Les hors cadres, ne sont pas concernés pas ces mesures !

A contrario, le nombre de passagers augmente, ce qui nécessite plus d'avions à réviser, plus de personnels, sous et dans les avions.La maintenance, ne fait pas exception avec un carnet de commande bien garni.

Non, au sabotage!

Notre organisation syndicale SUD AERIEN prévient, la direction et interpelle les politiques sur les choix dramatiques mis en œuvres par la direction Air France. Nous ne cautionnerons pas cette politique ultra libérale qui a pour conséquence la mise à mort de la compagnie, par une obsession du "toujours plus" de profit. Des femmes et des hommes ont construit cette compagnie et d'autres perpétue le savoir faire reconnu dans le monde entier.

Alors, nous exigeons que soit traité l'ensemble des activité de notre compagnie par du personnel Air France.

Nous refusons l'externalisation de nos activités et revendiquons de l'embauche, du salaire et des conditions de travail digne de ce nom. L'arrêt immédiat du plan TRANSFORM 2015

Les PDG arrivent avec des idées plus saugrenues les unes que les autres, et après avoir laissé leurs empreintes, ils quittent l'entreprise encore plus riches.

Nous, salariés, restons et devrions accepter sans rechigner leurs "choix"?

NON, NON, et NON!

L'entreprise, c'est nous qui la faisons tourner, qui la faisons vivre et qui chaque jour, apportons notre pierre à l'édifice.

Alors, si vous avez l'intention de nuire à l'entreprise en menaçant notre travail, vous risquez fort d'avoir un mécontentement généralisé.

Mesdames, et Messieurs les dirigeants, vous nourrissez la colère et entretenez un climat nauséabond. N'espérez pas que cela nous fasse courber l'échine, bien au contraire. A force de pousser le bouchon trop loin, les salariés sauront vous rappeler que le passage en force peu s'avérer extrêmement risqué.

Plutôt que de jouer avec notre gagne pain, allez jouer au monopoly!

Nous ne voulons pas de votre politique antisociale et mortifère.

Commenter cet article